Lune noire

Contenu

Titre
Lune noire
Créateur
Jean-Paul Thomin
Contributeur
Louis Durocher (programmation web, infographie)
Mylène Lanouette (infographie)
Annick Lemay (infographie)
Marie-Jacques Rouleau (infographie)
Catherine Browne (traduction)
Jean-Paul Thomin (production, réalisation, concept, script multimédia, textes et photos)
Date de création
1998-12-05 (première capture de la Wayback Machine)
Date de validité
1998-12-05/2003-10-02 (dernière capture fonctionnelle de la Wayback Machine)
Langue
Français
Anglais
Editeur
Avalon Multimédia
Description
« "Lune noire", une fiction-web poétique, traite du temps, celui qu'il faut pour se rendre d'un point à un autre. Elle se compose de deux sections dictinctes, liées entre elles par une série de correspondances symboliques: nombres, images, sujets, navigation etc. Nous vous laissons le plaisir de les interpréter.

La section "Train 502" appuyée sur une base documentaire, traite de voyage et de rêves, à travers le thème de la distance: géographique, temporelle, physique. L'architecture de navigation est linéaire. La section "Lune noire" proprement dite se dissimule derrière "Train 502". On y parle aussi de voyage: voyage virtuel, voyage émotif, voyage spirituel à travers la distance de la respiration: la distance qui sépare deux états: celui d'être, celui d'être disparu. Entre les deux, l'infini des possibilités. Pour autant que le possible puisse affronter l'infini. L'architecture de navigation est multilatérale.

Pour rejoindre directement "Lune noire": cliquer sur la montagne au centre (le Cotopaxi), puis sur le visage du cheminot de "Train 502". Ensuite, bienvenu dans "Lune noire".

"Train 502" tire ses images du cédérom du même nom, que nous avons réalisé dans le cadre d'une exposition pour le Musée ferroviaire canadien de Delson-Saint-Constant. »
Source : Page « Perdu? » sur le site web de l’oeuvre
Notes sur les modalités procédurales
Note sur la navigation : La section "Train 502" se parcourt de manière linéaire (outre un premier choix entre trois possibilités : « Les trains », « Les gares » et « Les gens »), alors que la section "Lune noire" propose une navigation à choix multiples, graphique, puisqu'il est nécessaire de cliquer sur des objets affichés sur la gauche de la page pour progresser.
Nature
Genre
Sujet
passage du temps
voyage
rêve
spiritualité
gare
chemin de fer
Format
Texte
Image
Hyperlien
Note sur les modes d'organisation : La section "Train 502" s'organise de manière linéaire, iconotextuelle, alors que la section "Lune noire" est arborescente.
Principe d'organisation
Technique
Extraits de l'œuvre
« À l’époque, c’est le rythme lourd des rêves humains
Qui ouvrait d’une trace d’acier le cœur d’un nouveau paysage.
Et chacun d’eux nourrissait la machine du voyage.
Partir construire une dernière gare, puis tout arrêter. »
Personne ayant créé la fiche
Benjamin Arteau-Leclerc